Appel à tous nos sympathisants

 Appel à tous nos sympathisants

Afin d’optimiser notre local de stockage et de bricolage rue Vasserot, nous avons besoin d’étagères supplémentaires (étagères d’atelier assez larges si possible) et d’une armoire pour ranger notre visserie. Si vous avez ça et que vous voulez vous en débarrasser, contactez Olivier: 07 81 50 72 73.

Pour les étagères, finalement, la largeur idéale est une largeur de 35 cm environ (pouvant contenir des caisses de 30cm). Mais si vous en avez des différentes, on est preneur quand même…

Milesker et à bientôt

Vélorution : Deuxième essai !

En raison d’un faux-départ printanier, la vélorution est repoussée au Samedi 5 Avril !
L’Atelier vélo Txirrind’Ola vous donne donc rendez-vous le week-end prochain à 10h30, place de la République (quartier Saint-Esprit) à Bayonne.

Veuillez noter le changement de programme pour accorder plus de flexibilité aux participants : Nous roulerons toujours vers Tarnos mais le pique-nique est organisé au Parc de la Poterne une fois de retour à Bayonne.

Pour le reste, rien ne change. La journée reste placée sous le signe de la convivialité et du partage. Ici, pas de chrono ! C’est l’occasion d’un rassemblement ouvert à tous où seuls les biclous seront à l’honneur. N’hésitez pas à les mettre en valeur !

A vos vélos !

Objectif Vélorution #2 : Incitation

En rappel du billet précédent, la sensibilisation et l’incitation sont les deux objectifs de la Vélorution.

On s’intéresse à l’incitation ! Qu’est-ce qui déclenche l’envie de pédaler chez un cycliste ? Le plaisir, la sécurité, un intérêt (en terme de praticité, d’économies ou autre) ?

Une étude réalisée par le cycle d’urbanisme de Sciences Po Paris en collaboration avec l’Ademe décrit que le processus décisionnel, dépendant d’une combinaison de facteurs objectifs et subjectifs, est propre à chaque individu. Selon cette même étude, le déplacement est un processus mélant un individu, un mode de transport, un motif et un environnement dans lequel plusieurs facteurs sont définis :

ProcessusDecisionnel

Tableau issu d’une étude réalisée par le cycle d’urbanisme de Sciences Po Paris et l’Ademe

Prennons ces facteurs comme acquis. Les individus décident donc en faisant des compromis :

Ok, il pleut, mais mon trajet est court, et je n’ai aucune chance de trouver une place en centre ville à cette heure-ci !

Allez ! Marre de rester assis à longueur de journée, le vélotaf c’est mon défouloir !

Ce qui est intéressant, c’est le découpage du processus de déplacement : les trois premiers thèmes sont orientés sur l’acteur du déplacement, alors que le dernier mèle l’ensemble des parties prenantes de la voirie (utilisateurs et autorités). Comme pour la sensibilisation, les actions d’incitations ne peuvent être tournées uniquement vers le cycliste, bien au contraire, les automobilistes et les institutionnels sont déterminants.

Incitons donc les automobilistes à adapter leur vitesse en présence de cycles et anticiper nos trajectoires.

Incitons donc les autorités à prendre les mesures nécessaires pour palier aux zones trop dangereuses et effectuer les aménagements nécessaires.

Incitons enfin les cyclistes potentiels à rationnaliser leur peur et prendre enfin du plaisir !

Bref, une chose est sûre, les non-dits constituent le principal frein au changement des habitudes. Ici, le dialogue s’ouvre, on confronte les points de vue et on se remet en cause ! C’est l’objet de notre action, alors venez en discuter le 22 Mars !

A vos vélos !

Objectif Vélorution #1 : Sensibilisation

Dans un billet précédent, nous vous disions que la Vélorution poursuivait un double objectif : sensibilisation et incitation. Ces objectifs ne se tournent pas uniquement vers le cycliste. Il y a en réalité trois acteurs majeurs qui sont concernés : le cycliste (et l’ensemble des utilisateurs associés aux formes de mobilité douces), l’automobiliste (et les utilisateurs associés aux autres formes de mobilité) et enfin les pouvoirs publics (qui ont autorité sur l’aménagement de la voirie).

On se concentre sur le premier !

Le but de la sensibilisation reste assez intuitif : nous souhaitons que chacun prenne la mesure de ses choix en matière de transport. L’utilisation du vélo présente nombre d’avantages en terme de praticité, d’apaisement de la circulation, d’environnement ou de santé, par exemple. Il apparaît donc naturel d’exposer ces avantages.

La sensibilisation concerne également la prise en compte des autres utilisateurs de la voirie. En effet, une cohabitation ne peut être possible qu’à partir du moment où un individu arrive à appréhender le comportement d’un autre. Un automobiliste ne peut pas adopter le même comportement en présence d’un vélo qu’en présence d’une autre voiture. Les spécificités de tel ou tel moyen de locomotion est donc un élément sur lequel il faut insister.

Bien entendu, quelque soit notre mode de transport, nous évoluons tous sur le même réseau routier, dont les comportements sont régis par le code de la route. Souligner les bonnes pratiques permet d’appuyer le respects des règles élémentaires.

Enfin, la sensibilisation n’est pas figée. La pratique et l’évolution des mœurs permet de mettre en avant des nouveaux points sur lesquels travailler. Il apparaît important que les utilisateurs (ou le tissu associatif les représentant) puissent interférer avec les pouvoirs publics pour échanger sur ce qui fonctionne ou au contraire, sur ce qui mérite d’être pris en charge plus sérieusement.

En bref, on se questionne et on en parle ! Mon véhicule est-il adapté à mes trajets ? N’ai-je pas finalement intérêt à alterner entre deux plutôt que de n’en utiliser qu’un seul, par habitude ? Et toi, tu fais comment ?

A vos vélos !

Vélorution : parcours et déjeuner sur l’herbe !

Le programme la vélorution du 22 Mars est arrêté ! Nous vous donnons rendez-vous à 10h30, place de la République à Saint-Esprit, pour une journée conviviale !

Après une petite boucle dans Bayonne, direction Boucau pour un déjeuner sur l’herbe. Pensez à prendre vos petits paniers ! Voici la carte pour plus de détails :

Pas d’inquiétude ! En cas de météo capricieuse, un itinéraire « bis » sera défini.

A vos vélos !

Copyright © 2018 Atelier Vélo Txirrind'Ola

Bidouille Web Amaia