Enquête publique sur le Plan de Déplacements Urbain (PDU)

12 Mai 2021

Nous appelons tous nos adhérents et sympathisants à participer à l’enquête publique sur le Plan de Déplacements Urbain (PDU) de l’agglomération Pays Basque, ouverte jusqu’au 27 mai.
Ce Plan de Déplacements Urbain a pour objectif de faire passer la part modale du vélo au sein de l’agglomération Pays Basque de 1,5 % aujourd’hui à 8 % en 2030.  Le PDU prévoit notamment l’élaboration d’un plan vélo « à horizon de 2020 ». Nous sommes aujourd’hui au mois de mai 2021 et aucun plan vélo ne semble voir le jour… Les différentes villes de l’agglomération sont donc en train de voter un plan aux objectifs qualifiés d’ « ambitieux » pour le vélo (8 % de part modale d’ici à 2030 quand le gouvernement fixe pour objectif dans la loi bas carbone une part modale de 9 %  au niveau national à horizon 2024) mais dans lequel aucun calendrier précis et concret n’est fixé… Il est important de saluer le travail très complet réalisé par les techniciens du syndicat des mobilités dans la rédaction de ce Plan de Déplacements Urbain. Néanmoins pour que pour que ce plan aboutisse, il est impératif que les citoyens se l’approprient dès maintenant. Si vous souhaitez contribuer à cette enquête, il vous suffit de vous rendre sur le registre dématérialisé et de cliquer sur « déposer un avis ».
Il est primordial que chacun donne son avis à ce plan librement. Pour notre part, nous pensons que pour que ce plan réussisse, il est impératif :
  •  Qu’un calendrier précis permette de classer par ordre de priorité les actions dans le temps. Dans le « Résumé non technique » du PDU, il manque les actions à court, moyen et long termes ainsi que les budgets dédiés pour que tous les citoyens puissent suivre les avancées.
  • Qu’un plan vélo soit établit, comme indiqué dans le PDU. Ce plan vélo devra impérativement fixer des objectifs précis à court, moyen et long termes sur les aménagements cyclables afin notamment qu’un réseau cyclable à haut niveau de service voit le jour à l’échelle de l’agglomération.
  • D’indiquer clairement la nécessité de réduire la place de la voiture afin d’apaiser les rues. Même si nous développons des aménagements cyclables, sans réduction de l’espace dédié à la voiture (et pas seulement les places de stationnement), nous ne parviendrons jamais à réduire la part modale de la voiture de 77 % aujourd’hui à 52 % en 2030 comme indiqué dans les objectifs du PDU.
  • De placer les acteurs de la mobilité (comme notre association par exemple) et les citoyens au centre des questions de mobilité  pour mettre en place des projets comme les services vélo (réparations, vélo-écoles) qui doivent être considérés comme complémentaires au développement des aménagements cyclables et essentiels pour l’émergence de l’utilisation du vélo comme alternative à la voiture.

Les dernière actualités de l’association

Apéro-démontage jeudi 24 juin prochain

Apéro-démontage jeudi 24 juin prochain

Vous l'attendiez avec impatience, notre premier apéro-démontage estival aura lieu ce jeudi ! Comme à la vieille époque on décortique les vieux vélos, on trie les pièces, puis on partage bières (offertes par l'association) et petits plats faits maison (que vous...

lire plus

Le vélo c’est bon pour la ville… Même pour ceux qui n’en font pas !

Association Atelier vélo Txirrind’Ola – 56 allées Marines – 64100 BAYONNE
Lundi : 14h30-18h. Mardi-Mercredi-Jeudi: 14h-18h. Vendredi: 14h-17h30. Samedi : 10h-13h